L’association

Historique de l’association

C’est après avoir vu plusieurs spectacles son et lumière que Michel Lefort, président de l’association a proposé d’en créer un.

Intéressé par l’histoire de la seconde guerre mondiale, il a proposé à son entourage, de mettre en scène l’histoire de la Poche de St Nazaire, grâce à une histoire locale, inspirée du livre de Bernard Tabary « Mauricette, l’insoumise de la Poche de St Nazaire ».

L’association ainsi créée a pris tout naturellement le nom de l’héroïne « Mauricette ».

Fonctionnement de l’association

L’association est composée d’un bureau et d’un conseil d’administration.

Le bureau comprend :

-un président : Michel Lefort

-un vice-président : Jean-Joseph Douaud

-un trésorier : Dany Landeau-Trottier

-un trésorier adjoint : Xavier Samzun

-une secrétaire : Alice Durand

-deux secrétaires adjointes : Delphine Debray et Sandra Meignen

-membres actifs du bureau : Pierre-Yves Lebreton et Philippe Guyot

Le conseil d’administration se compose des membres du bureau et des délégués de chaque commission : spectacle, administratif, décors, communication, logistique. Ils se réunissent régulièrement pour faire le point sur l’avancée du projet.

Déléguées de la commission spectacle : Lorène Toledo et Paulette Eon

Délégués de la commission administratif : Dany Landeau-Trottier

Délégués de la commission décors : Hélène Surget et Luc Auray

Délégués de la commission communication : Agnès Gillot, Blandine Desvallées et Yannick Lemée

Délégués de la commission logistique : Marc-Henri Orain, Gérard Denis et Yves Lescop

L’association « Mauricette » compte 160 bénévoles de 17 communes. Amateurs de défis techniques et artistiques, ils souhaitent participer à la réussite de cette aventure humaine. Pour la cohésion du groupe, des réunions générales sont programmées sur les différentes communes de l’association.

Charly et Odile nous donnent leur sentiment à la reprise des répétitions en ce début d’année 2019.

Ce spectacle réunit 100 figurants orchestrés par le metteur en scène Claude Lumineau.